Reprise graduelle des activités sportives, de loisir et de plein air


 

Le gouvernement du Québec annonce que la pratique récréative d'activités individuelles ou à deux sans contact sera permise à partir du 20 mai


Le gouvernement du Québec a annoncé hier la reprise graduelle de la pratique récréative de certaines activités sportives, de loisir et de plein air qui se déroulent à l’extérieur.

 

À partir du 20 mai, la pratique récréative individuelle ou à deux sans contact sera permise pour les activités suivantes :

 

  • Activités de loisir en pratique libre non organisée
  • Canot et kayak d’eau vive et d’eau calme
  • Course à pied
  • Escalade de rocher
  • Kitesurf
  • Pêche à la journée
  • Planche à pagaie
  • Plongée sous-marine, apnée sportive extérieure
  • Randonnée à cheval extérieure
  • Randonnée pédestre
  • Surf

 

Activités sportives récréatives individuelles ou à deux, sans contact physique, en pratique libre, lieu de pratique extérieur, sans accès ou accès minimal au bloc sanitaire

 

  • Athlétisme (épreuves de course et de lancer qui se déroulent à l’extérieur)
  • Aviron (embarcation simple seulement)
  • Canoë et kayak de vitesse (embarcation simple seulement)
  • Activités de cyclisme extérieures
  • Golf
  • Kayak de mer
  • Natation en eau libre (lacs)
  • Patin à roulettes sur route et sur piste
  • Ski à roulettes
  • Tennis en simple et à l’extérieur
  • Triathlon (natation en eau libre seulement)
  • Voile (embarcation simple seulement)

 

Les parcs nationaux et les réserves fauniques de la Société des établissements de plein du Québec (SÉPAQ) seront incidemment rouverts de façon partielle et progressive à compter du 20 mai 2020 également, et ce, uniquement pour les activités journalières.

Pour minimiser les risques de contagion, les activités reprendront dans le respect des recommandations des autorités de santé publique. Une trousse a également été produite par la Commission des normes, de l’équité et de la santé et sécurité du travail (CNESST), de concert avec la Direction générale de la santé publique (DGSP), l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement (MEES).

De plus, les fédérations sportives et les organismes nationaux de loisir et de plein air collaborent avec le MEES pour élaborer des consignes adaptées à leurs disciplines ou à leurs champs d’intervention respectifs.

 



 

 

 

 

Source : Gouvernement du Québec

 

 

 

 

 

 


< RETOUR

Abonnez-vous
à notre infolettre
Ville de Carignan 2020 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Création site Web - iClic.com