Exo : maintien des mesures pour protéger la clientèle des transports en commun


Avec la reprise graduelle des activités économiques, le port du masque pourrait devenir nécessaire pour assurer la santé et la sécurité dans les transports collectifs

 

Port du masque dans les transports collectifs de la région métropolitaine :

  • Exo continue de mettre en place des mesures pour protéger la santé de ses usagers et de son personnel sur le terrain, conformément aux recommandations évolutives de la santé publique.
  • Nous suivons également les tendances qui se dessinent notamment en Europe, et plus près de nous, à New York, où la question du port du masque est abordée depuis quelques semaines.
  • Nous verrons si la santé publique fera d'autres recommandations en ce qui concerne les transports collectifs.
  • Nous voyons d’un bon œil la recommandation adressée aux passagers de porter un masque.
  • Cependant, à ce jour, avec le faible taux d’achalandage que nous observons dans nos services, nous sommes en mesure de respecter la distanciation sociale à l’intérieur de nos véhicules.
  • Avec la reprise graduelle des activités économiques, donc d’une plus grande fréquentation des transports collectifs, cela pourrait devenir nécessaire pour assurer la santé et la sécurité de toutes et tous.

Entretemps, voici les mesures qui sont en place à l’heure actuelle chez Exo :

  • Exo fournira, dans les prochains jours, des masques de protection et des visières à ses employés dont les tâches les amènent à intervenir directement auprès d’une personne ou d’un groupe de personnes, et où les règles de distanciation sociale ne peuvent être appliquées. Ce qui est notamment le cas des inspecteurs et des préventionnistes.
  • Des parois de plexiglas ont été installées dans la majorité des véhicules qui assurent le service régulier où l’embarquement par l’arrière n’est pas possible.
  • L’argent comptant n’est plus accepté dans les points de vente Exo, ni dans les billetteries métropolitaines ni à bord des véhicules Exo (autobus, trains, transport adapté)
  • Seuls les points de vente permettent l’achat de titre au moyen d’une carte de paiement
  • Si un client éprouve de la difficulté à obtenir un titre de transport, l’accès à bord ne lui sera jamais refusé
  • Lorsque cela est possible, les clients sont priés d'entrer par la porte arrière de l'autobus. Le cas échéant, la perception se fait sur l’honneur.
  • Le fauteuil derrière le chauffeur devra être laissé libre en tout temps
  • Les clients devront préserver en tout temps une distance de 1 mètre avec le chauffeur
  • Le port d’un masque de protection sera permis pour les opérateurs de véhicules qui n’ont pas la possibilité de protéger leur poste de conduite par l’installation d’une barrière physique, telle que la paroi protectrice en plexiglas.
  • L’ensemble du matériel roulant d’Exo fait l’objet d’un nettoyage plus fréquent depuis de nombreuses semaines.
  • Nous rappelons également à chaque fois que cela est possible à nos usagers et à notre personnel les directives gouvernementales liées à la distanciation sociale et les consignes sanitaires habituelles, comme le lavage fréquent des mains, d’éviter de se toucher le visage, de tousser et d’éternuer dans le creux de son coude, de rester à la maison si on se sent malade et d’éviter de consommer de la nourriture à bord des transports collectifs.

 

Source : Exo

 

 


< RETOUR

Abonnez-vous
à notre infolettre
Ville de Carignan 2020 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Création site Web - iClic.com