Milieux humides

LES MILIEUX HUMIDES

Les milieux humides de plus de 1 ha présents sur le territoire de la ville de Carignan et qui ont été caractérisés couvrent une superficie totale de 460,13  ha, soit environ 7 % de la superficie de la ville.

Ces milieux sont principalement des marécages arborés et arbustifs, mais des marais et des milieux humides en eaux peu profondes ont également été répertoriés. Leur superficie varie de 1,05 ha à 200,9 ha.

Ces milieux sont présents surtout à l’intérieur du corridor forestier du mont Saint-Bruno, à la limite ouest de la ville. Dans la partie sud du territoire, les communautés végétales présentes dans le boisé de Longueuil/La Prairie/Carignan (LLPC) forment une très grande mosaïque de milieux humides d’une diversité végétale intéressante.

Plusieurs cours d’eau sont présents dans ce secteur et, bien que des inventaires printaniers n’aient pas permis de détecter sa présence à l’intérieur des limites de la ville, il s’agit d’un habitat potentiel pour la rainette faux-grillon de l’ouest. Ce milieu est identifié dans le plan de conservation de la rainette de la ville de Brossard et plusieurs mentions ont été répertoriées sur le territoire adjacent à la ville de Carignan (La Prairie et Brossard) (Angers et al., 2008).

Plusieurs milieux humides ont également été répertoriés dans le secteur au sud de la carrière ainsi que sur l’Île Goyer, autour de l’île au Foin, sur l’Île Fryer et à l’extrême sud de l’Île Sainte-Marie.

Source : Plan de conservation et de protection des milieux naturels

Consultez le Plan de conservation et de protection des milieux naturels


Abonnez-vous
à notre infolettre
Ville de Carignan 2017 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Création site Web - iClic.com