Ville de Caginan

Bilan d'une rencontre entre des urbanistes de la région



Carignan reçoit les Villes qui exercent des pratiques innovantes en matière d’aménagement du territoire.

Un ordre du jour chargé attendait les urbanistes des différentes villes réunies à Carignan le 23 février dernier pour discuter des nouveaux enjeux créés par les exigences des paliers supérieurs et qui touchent les pratiques en matière d’urbanisme et d’aménagement du territoire. L’objectif était de comparer l’expérience de chacun pour en tirer le meilleur parti.

De gauche à droite : Martin Lessard (Victoriaville), Dominique Desmet (Granby), Jérôme Cloutier (Boucherville), Denis Laplante (Saint-Bruno-de-Montarville), Yvan Gatien (Beloeil), Ilka Grosskopf, Christine Ménard, Annabelle Landry et Alain Beauregard (Carignan).

Les projets intégrés et les plans d’aménagement d’ensemble ont fait partie des discussions, de même que quelques réalités parfois contraignantes dans le cadre de l’aménagement d’un territoire comme l’application de la densification exigée par les autorités gouvernementales et le mécanisme de compensation des milieux humides. D’autres notions ont également été abordées durant la rencontre comme l’intégration dans les règlements des principes de la lutte contre les ilots de chaleur, l’aménagement d’infrastructures publiques durables (ex. : rues avec bandes végétalisées, noues engazonnées), les diverses façons de réglementer les projets intégrés (ex. : construction avec une allée d’accès privé plutôt qu’une rue publique), etc.

En matière de développement durable, le directeur général de Victoriaville et urbaniste, monsieur Martin Lessard, est venu partager les retombées positives de son programme Victoriaville Habitation durable (VHD) avec ses homologues. Mis en place en 2011, ce programme de subvention et de certification a été créé pour inciter les citoyens à construire ou rénover leur maison de façon écologique, c’est-à-dire en utilisant des matériaux moins énergivores qui répondent aux critères du développement durable. La Ville de Victoriaville estime ainsi réaliser une économie d’énergie de 25 % par habitation, de 170 000 litres d’eau par jour et de 1 275 000 kg de rebuts (125 camions de dix roues) par année. En somme l’expérience de Victoriaville démontre que les efforts liés au développement durable sont des plus profitables à long terme pour une communauté.

L’initiateur de la rencontre, monsieur Alain Beauregard, directeur du Service de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire à la Ville de Carignan, explique que : « le décorum de cette rencontre a été déterminé sur la base du caractère novateur de la ville qu’ils représentent et sur la disponibilité des confrères ». Il précise également qu’il y aura lieu « de reprendre cette expérience positive avec un nouvel ordre du jour afin de nous réunir à nouveau. »


< RETOUR

Abonnez-vous
à notre infolettre
Ville de Carignan 2017 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Création site Web - iClic.com